mercredi 21 août 2019

Rassemblement du 17 août : la montagne d'Aureille regonfle les voiles de l'espoir !

A l'appel du collectif 05 environnement Buëch, nous étions nombreux sur le plateau d'Aureille en ce samedi peu venté mais sous un soleil resplendissant pour un hommage à René Desmaison, alpiniste chevronné qui le premier décolla du site, il y a 35 ans.

De nombreux parapentistes, dont ceux de l'association entre ciel et Buëch nous ont accompagné dans cet hommage. A l'heure où il va falloir, dans nos territoires, se battre pied à pied contre les prédateurs que sont les opérateurs d'éoliennes industrielles, pour préserver nos activités de pleine nature dans un environnement préservé et une biodiversité protégée, cette présence faisait chaud au coeur à nous qui nous battons depuis 10 ans contre la multinationale canadienne Boralex.

Dans une intervention pleine d'émotion, son fils Pascal Desmaison (https://www.facebook.com/pascal.desmaison.3), a évoqué la vie de son père René, sa passion de la montagne et le petit "îlot de sérénité" qu'il s'était constitué en achetant une maison en contrebas de la montagne d'Aureille (hameau de Chaures).

L'après-midi avait lieu le traditionnel rassemblement citoyen qui permet aux adhérents et sympathisants de nos associations de se rencontrer et d'échanger sur nos luttes anti-éoliennes dans le Buëch, les projets en cours ou en stand-by, le procès intenté par Boralex pour faire annuler l'arrêté préfectoral d'interdiction d'installation de ses 6 éoliennes géantes sur Aureille.
C'était également l'occasion d'entendre Hervé Texier, vice-président de la Fédération Environnement Durable (1 300 associations de défense de l'environnement contre l'éolien industriel), faire le point sur les différents recours judiciaires.au niveau national.
Enfin cette journée était aussi le lancement officiel de la pétition Pas d'éoliennes industrielles dans les Hautes-Alpes, à signer en ligne en soutien à la demande de moratoire du collectif 05 Environnement Buëch et qui sera communiquée au président du département.
Cette pétition est en cours d'envoi à des dizaines de milliers de contacts en France et à l'étranger, dans l'espoir qu'un nombre important d'amoureux de nos territoires de montagne nous aident à préserver leur environnement magnifique, leur nature préservée, leur biodiversité si riche.

Lire également les articles d'Antoine Barles dans le Dauphiné Libéré et de Jean-Bernard Gache dans Alpes et Midi.


Derrière la stèle qui évoque un parapente, Pascal Desmaison, Jean-Paul Eymery
propriétaire du terrain, et les créateurs de la stèle : Jean Rousseau et Serge Ferraro