projets éoliens

Le projet éolien à la haute Beaume 

délibération en mairie le 26 mai 2008

Tout commence le 26 mai 2008 ...

Ce jour-là le conseil municipal décide "à l'unanimité" d'approuver le projet d'implantation d'éoliennes sur le territoire de la commune de La Haute-Beaume proposé par la Société Boralex.

Au préalable, le maire n'a effectué aucune consultation des habitants résidents de la commune, la majorité du conseil municipal étant composé de non-résidents.

Nous découvrons l'existence de ce projet et de cette délibération ... 4 ans plus tard !





Qui est BORALEX ?


Boralex est une société productrice d'électricité vouée au développement et à l'exploitation de sites de production d'énergie renouvelable.

 À l’heure actuelle, la Société exploite une base d’actifs totalisant une puissance installée de 500 MW au Canada, dans le nord-est des États-Unis et en France. De plus, Boralex est engagée, seule ou avec des partenaires canadiens et européen, dans des projets énergétiques en développement représentant plus de 525 MW additionnels.

Employant plus de 200 personnes, Boralex se distingue par son expertise diversifiée et sa solide expérience dans quatre types de production d'énergie – éolienne, hydroélectrique, thermique et plus récemment, solaire.

La Société est crée en 1982 et s'implante pour la première fois en France en 1998 (acquisition de la centrale hydroélectrique de La Rochelle.

Pour répondre à des impératifs financiers et pour solidifier sa position en termes de croissance rentable, Boralex diversifie ses activités et se lance dans l'éolien en 2002 (mise en service en novembre de son premier site éolien en France : Avignonet-Lauragais) tout en multipliant ses acquisitions de centrales (hydroélectriques, thermiques, solaires).

Conformément à sa stratégie décrite dans son site internet, Boralex s'engage à offrir un rendement financier soutenu à ses actionnaires et partenaires. C'est ainsi que le Bénéfice Avant Impôt Intérêt et Amortissement (BAIIA) se chiffre en 2011 à 100,8 millions de dollars canadiens, soit une hausse de 156% par rapport à l'année précédente...

sources : www.boralex.com


Le projet BORALEX à la Haute-Beaume 

article en cours de rédaction