jeudi 3 décembre 2015

Éoliennes industrielles : les réponses des politiques

Début octobre, les 3 associations du Buëch (Pivoine, Haut Buëch Nature, Défense de l'environnement de la vallée du Haut Buëch) ont écrit aux élus départementaux, partis politiques et syndicats  (voir article du 5 octobre dernier).

Seuls le Front National et le Parti des Hautes-Alpes ont répondu. Nous publions leur réponse.

Ils sont muets, aveugles et sourds : députés, sénatrice, conseillers départementaux, et surtout la cinquantaine de maires de nos communes du Buëch n'ont pas daigné répondre, justifiant une nouvelle fois la défiance grandissante des citoyens à leur égard.
A la veille des élections régionales, le collectif PACA a écrit aux candidats têtes de listes , leur posant 6 questions afin d'éclairer le vote des citoyens dont ils sollicitent les suffrages.

1) le Principe de l’éolien industriel : Êtes-vous favorable à l’arrêt immédiat de tous les projets de parcs éoliens industriels en PACA et de l’adoption d’un moratoire permettant à toutes les parties concernées, y compris les citoyens, de réévaluer l’intérêt de cette production énergétique dans notre région ?

2) le Schéma Régional Éolien : Êtes-vous prêt à soutenir notre action en annulation (beaucoup d’autres SRE ont été annulés, dont l’un des derniers en date, celui de nos voisins de la région Rhône-Alpes) et à renégocier avec les services de l’état et le préfet de Région ?

3) l’atteinte à l’environnement et à la biodiversité : Nous aiderez-vous à combattre les menées de quelques « écologistes » à l’assemblée nationale qui veulent supprimer la procédure ICPE pour l’implantation des éoliennes industrielles, laissant ainsi le champ libre, sans recours possible, aux opérateurs privés et leurs pseudo études d’impact payées par eux-mêmes pour leur seul profit?

4) Les risques pour la santé humaine : Êtes-vous favorable à la prise en compte des risques sanitaires pour les populations et le rallongement des distances minimales d’implantation des éoliennes conformément aux recommandations des autorités médicales, ou soutenez-vous la position des syndicats professionnels de l’éolien industriel qui ont œuvré pour une distance minimale des habitations à 500 mètres ?

5) L’impact sur nos économies locales : Plutôt que de faire de nos territoires de vastes terrains vagues éoliens, vous engagez-vous à redynamiser le tourisme dans nos zones rurales et de moyenne montagne, à mobiliser des ressources pour un plan massif d’économies d’énergie et de rénovation de l’habitat favorable à nos petites entreprises du bâtiment, à investir massivement dans les infrastructures numériques synonymes de création d’emplois pour les néo-ruraux ?

6) La perversion de la démocratie locale et de la vie citoyenne dans nos communes : Si vous êtes élu et si vous prenez les destinées de la région Provence Alpes Côte d’Azur en main, quelles décisions prendrez-vous, quelles actions mènerez-vous afin de faire cesser ces pratiques, et remettre le citoyen au cœur même de la vie politique régionale?

Lire les réponses du Front National : Amaury Navarranne et Marion Maréchal Le Pen

Lire la réponse du Parti des Hautes-Alpes : Georges Obninsky 

prochain article :  les réponses de Christian Estrosi (Les Républicains), Christophe Castaner (Parti Socialiste), Jean-Marc Governatori (Alliance Écologiste Indépendante)



Aucun commentaire: