vendredi 1 janvier 2016

Bonne et heureuse année 2016 sans éoliennes !

A tous nos adhérents et sympathisants nous souhaitons pour cette année 2016, santé, prospérité et bonheur de continuer à vivre dans un environnement  protégé de l'avidité des multinationales du vent avec la complicité de quelques élus locaux.
Nos territoires ne sont pas à vendre, nos montagnes ne sont pas renouvelables !
L'année 2015 a vu le renforcement de notre association, Haut Buëch Nature,  la collaboration des 4 associations du Buëch dans un collectif 05 : Association de protection de Grandbois (l'Épine), Défense de l'Environnement de la Vallée du Haut-Buëch (Saint julien en Beauchêne), Haut Buëch Nature (La Haute Beaume), Pivoine (Bruis), la création du collectif PACA contre les éoliennes industrielles (une dizaine d'associations, un millier d'adhétents).
Le mois de décembre dernier a vu l'annulation du Schéma Régional Éolien PACA : le 8ème schéma annulé par la juridiction administrative. Ce qui montre bien l'inconsistance de ces plans de saccages du territoire montés "à l'arrache" sur ordre du gouvernement pour satisfaire les écolos affairistes de l'assemblée nationale et les lobbys industriels du vent.
Avec le changement de majorité de l'exécutif régional (Monsieur Estrosi suivra-t-il son collègue de droite Xavier Bertrand dans le nord qui déclarait être hostile aux éoliennes industrielles ?), avec le changement de préfet à Gap, avec la fin du buzz médiatique de la COP 21 (tout ça pour ça, s'accordent à dire la plupart des observateurs), le nombre incroyable de rapports sur les dangers des éoliennes sur la santé (la FED bientôt auditée par l'ANSES au sujet des infrasons), gageons que nous pouvons légitimement espérer que le bon sens va l'emporter et avec lui le renoncement aux projets dévastateurs comme celui de Boralex sur la Montagne d'Aureille.
Mais 2015 fut aussi l'année du dépôt du permis de construire de la multinationale canadienne Boralex sur les communes de la Haute-Beaume et de Montbrand, l'activisme du maire de Saint-Julien-en-Beauchêne pour implanter des éoliennes géantes sur sa commune, l'apparition d'un mât de mesure de EDF Énergie Nouvelle à Montjay ...
Sans oublier la lutte de nos amis de la Haute Durance contre la ligne THT : le combat est le même, lutter contre l'impéritie des gouvernants et les lobbys de l'énergie, lutter pour une autre idée de la production et la consommation de l'énergie, pour le respect de nos territoires et de nos vies.
Rien n'est perdu, mais rien n'est gagné non plus ! De la mobilisation de tous et de notre détermination dépendra l'issue de notre lutte contre l'éolien industriel.


Aucun commentaire: