samedi 12 décembre 2015

LE PEN vs ESTROSI : leurs positions sur les éoliennes industreilles

Au moment de mettre son bulletin dans l'urne, il est important de savoir ce que feront (ou ne feront pas) les deux candidats au fauteuil de président de la région PACA pour éviter le saccage de nos territoires par les industriels du vent. (voir nos articles des 3 décembre et 4 décembre).
La position de Marion Maréchal-Le Pen pour le Front National est claire et sans ambiguité :
" La limitation des implantations éoliennes se justifie ainsi aisément : au plan économique, cette source de production énergétique est non seulement ruineuse, ainsi que je l'ai souligné, mais elle est à la fois minime et aléatoire" (...)
la promotion de démarches opportunistes guidées par la seule recherche du profit exclusif de quelques multinationales dénuées de toutes préoccupations humaines, écologique et bénéfique à l'économie, ne constitue pas un avenir pour notre région (...)
Dans l'attente que les urnes, le 13 décembre prochain, nous permettent de reprendre en main le destin de notre région, je vous réitère mon soutien ferme et attentif dans votre démarche citoyenne et responsable".
La tête de liste départementale FN, Amaury Navarranne, nous avait assuré de son soutien dans son courrier du 9 octobre dernier.
La position de Chritan Estrosi pour le parti Les Républicains a été exprimée dans sa lettre du 30 novembre 2015 :
"Les projets de Parc Éolien que vous évoquez, qui font suite à l'approbation de Schéma Régional Éolien arrêté en septembre 2012 par Monsieur le Préfet de Région, sont l'objet de vifs débats entre opposants et partisans (...)
Je n'ai pas pour habitude de faire de l'ingérence dans la gestion des communes, et je considère que la Région ne doit pas exercer de tutelle sur les décisions prises par les conseils municipaux (...)
Je veux également vous assurer que je suis bien entendu attentif à la préservation de l'environnement exceptionnel de nos vallées et de nos montagnes qui constitue un atout primordial pour assurer un développement maîtrisé que je souhaite profitable à tous".

La réponse de Monsieur Estrosi nous semblant plus relever de la langue de bois et du bottage en touche, nous lui avons réitéré notre demande de clarification auprès de son QG de campagne à Nice ce lundi 7 décembre. D'autant que la tête de liste de ce parti dans le Var, Monsieur Philippe Vitel, dans son mail reçu le 3 décembre, nous précisait son accord sur nos positions et nous assurait de son total soutien. Jeudi, sans réponse de Monsieur Christian Estrosi, nous avons déposé à la permanence de campagne de Gap de Madame Chantal Eyméoud, la même demande. Silence radio : A l'évidence, Eyméoud s'en fout !

Nos adhérents et sympathisants connaissent ainsi la position sur les éoliennes industrielles de celle et celui qui sollicitent nos suffrages pour être élu pendant 6 ans à la présidence de Région !


2 commentaires:

Anonyme a dit…

VS L ALLEZ TOUT DE MEME VOTER FN PAR RAPPORT AUX EOLIENNES

Haut Buëch Nature a dit…

Bonjour,
Merci de l'intérêt que vous portez à notre lutte contre les éoliennes industrielles.
En tant qu'association, nous n'avons aucune consigne de vote à donner.
Par contre nous nous devons d'informer nos adhérents et sympathisants de la position sur le sujet des candidats qui sollicitent nos suffrages, en l'occurrence pour notre région PACA Madame Marion Maréchal-Le Pen et Monsieur Christian Estrosi.
Ensuite c'est à chaque citoyen de se déterminer en fonction de ses convictions et de ces informations.
Bien cordialement