lundi 18 mai 2015

Energie éolienne : l’hystérie des brasseurs de vent



1,5 millions d’internautes ont à ce jour visionné la première enquête « Energie Eolienne, la grande escroquerie » (voir notre article du 12 octobre 2014), diffusée en exclusivité à l’automne dernier sur reinformation.tv.
Distribuée dans un premier temps en France, cette première enquête est maintenant diffusée dans les pays francophones ainsi qu’en Angleterre, en Pologne, en Grèce et très bientôt en Allemagne.
Avec le deuxième volet de son enquête, le journaliste Armel Joubert des Ouches s'est rendu dans l’est de la France, plus précisément dans les départements français du Doubs et du Jura.
Avec actuellement plus de 5.000 éoliennes installées (qui produisent à peine 3% d'énergie inutile), le programme politique français prévoyait au départ l’installation de 25.000 éoliennes dans tout le pays. Mais un récent rapport complètement fou de l’ADEME, l’Agence de l’environnement et de la Maitrise de l’énergie ferait état de la volonté gouvernementale d’implanter plus de 50.000 éoliennes en France…
En plus des nuisances sur la santé et des prises illégales d'intérêt, l'impact de l'éolien industriel sur le patrimoine, la destruction des paysages et la destruction programmée de notre économie touristique sont partout considérables : comment des élus censés nous gouverner peuvent-ils laisser des multinationales comme ENR, GDF-SUEZ, BORALEX détruire notre pays qui s'enorgueillit encore d'être la première destination touristique mondiale ?
Alors que les schémas d’installation prévoient la mise en place à brève échéance de plus de 10.000 éoliennes – et le doublement ou le triplement de leur nombre d’ici à 2020 – il est temps de dire « STOP » ! Halte au massacre de nos paysages !  La protection de notre patrimoine français est l’affaire et la responsabilité de chacun. Ne laissons pas l’industrie des éoliennes imposer sa coûteuse dictature ! Ensemble, exigeons l’arrêt total des nouvelles implantations d’éoliennes !







Aucun commentaire: