lundi 11 mai 2015

Patrick DECOSTRE (BORALEX) : " sans tarif d'obligation d'achat on ne ferait pas d'éolien en France "

FR3 a mis les pieds dans le plat en diffusant le 6 mai dernier dans son émission PIÈCES À CONVICTION une enquête intitulé À QUI PROFITENT LES ÉOLIENNES.
Le directeur de BORALEX EUROPE, Patrick DECOSTRE, celui-là même venu dans le Buëch louer les bienfaits de son parc éolien sur le plateau d'Aureille, celui-là même qui lors de la réunion de La Beaume (voir nos articles du 15 décembre 2014 et des jours suivants) avait fait se pâmer d'aise la députée, et roucouler de plaisir la candidate socialiste aux élections départementales, passe clairement aux aveux :"SANS TARIF D'OBLIGATION D'ACHAT, ON NE FERAIT PAS D'ÉOLIEN EN FRANCE. LES MARCHÉS D'ÉLECTRICITÉ SONT AUJOURD'HUI BEAUCOUP TROP BAS POUR INVESTIR."
Fini le paravent écolo avec WWF et l'image du très généreux distributeur de taxes et subventions en tous genres aux ruraux sans le sous que nous sommes : Boralex n'est là que pour faire de l'argent grâce à l'effet d'aubaine que constitue le rachat obligatoire par EDF du Méga Watt au prix de 82,00 € (entre 2 et 3 fois le prix du marché !).
Ce monsieur DECOSTRE n'a pas eu le cynisme d'ajouter que sa multinationale aurait en effet tort de se priver de faire fortune sur le dos des citoyens, quand ce sont eux-mêmes, les citoyens, qui subventionnent BORALEX et tous les autres, à travers la taxe CSPE prélevée sur nos factures EDF.
Et tout cela avec l'assentiment de nos élus locaux toujours partants pour ramasser l'aumône de BORALEX et l'approbation coupable de nos ministres et député(e)s qui s'apprêtent même à en rajouter une petite louche en faveur du lobby du vent contre l'intérêt citoyen (voir notre article du 19 avril 2015).
Au passage on a également appris que BORALEX encaissait 6 millions par an de revenus pour un parc de 30 MW. Et pour un parc de 18 MW sur le plateau d'Aureille, c'est combien ???????
Les "paysans" du Haut-Buëch qui n'ont pas la mémoire courte sauront le rappeler à Monsieur DECOSTRE et sa clique lors de leur prochain passage CHEZ NOUS.

interview de Patrick Decostre (BORALEX)

Pour revoir l'émission intégrale :


Aucun commentaire: