mercredi 4 mars 2015

Madame la Ministre, défendez la santé de vos concitoyens face aux lobbys des industriels du vent !

texte du mail envoyé aux ministres  Ségolène Royal et Marisol Touraine  :

Madame la Ministre,

Par lettre du 26 janvier dernier, le Cabinet du Président de la République nous informait qu’il vous avait transmis notre courrier du 1er janvier 2015 adressé au Président de la République (en pj).

Vous avez durant toute votre carrière politique prôné la démocratie participative; aujourd'hui notre petit territoire rural, le Haut-Buëch (que vous connaissez bien, pour être venue il y a peu inaugurer le Parc Naturel Régional des Baronnies) est menacé de saccage par l'avidité d'une multinationale canadienne, la société BORALEX et ses éoliennes géantes, ainsi que par l'inconséquence d'élus locaux, parfois maires de communes de moins de 10 habitants.

Ce projet a été conduit en cachette de la population, pour mieux le faire aboutir contre l'avis des habitants, en parfaite contradiction avec l'esprit même de démocratie participative prônée par le Président de la République le 27 novembre 2014 lors de la conférence environnementale, après les dramatiques évènements de SIVENS.

Nous vous remercions à l’avance de l’intérêt que vous voudrez bien porter au courrier adressé au chef de l'état et de la réponse que vous souhaiterez apporter à notre demande d'arrêt immédiat de ce projet inutile et dévastateur et d'imposer un moratoire.

Nous sommes sans doute des milliers ces derniers jours à vous adresser, courriers et mails afin de vous sensibiliser au problème des nuisances des éoliennes industrielles installées près de nos habitations.

Ce mardi 3 mars 2015 devrait intervenir au Sénat le vote de la Loi sur la transition énergétique amendée avec lucidité et sagesse par la Haute Assemblée. Si, à notre grand regret, bien peu d'amendements proposés en commission ont été retenus, la proposition de porter à 1 000 mètres - et c'est encore très insuffisant à nos yeux- la distance d'installation des éoliennes par rapport aux habitations, est pour nous capitale.

Vous ne pouvez ignorer, Madame la Ministre, les très nombreuses études et publications médicales traitant des dangers pour la santé de ces aérogénérateurs gigantesques : troubles du sommeil, maux de têtes, acouphènes, vertiges, nausées, troubles de la vue, de la concentration et de la mémoire, etc. : en cause les infrasons, effets stroboscopiques, flashs lumineux ...

Face au lobbying indécent des grands industriels du vent, les hommes et les femmes politiques sont maintenant devant leurs responsabilités : Soit se coucher devant les officines patronales de ces multinationales dont le seul intérêt est le profit démesuré, soit protéger les citoyens contre des dispositifs qui mettent gravement en danger leur santé. Ce pays n'acceptera plus le tristement célèbre "responsable mais pas coupable" qui a détruit la vie de milliers de nos concitoyens à travers les scandales du sang contaminé, de l'amiante, du médiator, de la vache folle ...

A ce propos, le silence assourdissant de votre collègue , Madame Marisol Touraine est tout à fait inadmissible pour une ministre en charge de la santé des habitants de ce pays.

Comme des centaines d'associations qui refusent de voir la France massacrée par des industriels incontrôlés, assoiffés de profits juteux et financés par nos impôts, comme des dizaines de milliers d'hommes et de femmes de ce pays, notre association HAUT BUËCH NATURE vous demande de renforcer la protection de vos concitoyens et de ne pas sacrifier notre santé, notre environnement, notre économie rurale pour la promotion d'une fausse bonne idée, l'éolien industriel à grande échelle, qui comme vous le savez très bien, ne résoudra en rien la question de la transition énergétique, ni la problématique du réchauffement climatique.

Souvenez-vous des avions renifleurs que Giscard a failli acheter, du bug de l'an 2000 qui a surtout enrichi Microsoft et les SSII, des agrocarburants qui affament les populations des pays pauvres, autant de fausses bonnes idées dont les lobbys industriels se sont emparés pour leur plus grand profit ... Dans 15 ans, les 25 000 éoliennes géantes que l'on veut nous installer sous nos fenêtres rouilleront tranquillement, dépassées par de nouvelles technologies bien moins punitives pour le citoyen, auront gavé de profits faramineux les multinationales qui s'engouffrent sur le marché énergétique français en faisant croire que nous avons du retard dans notre politique énergétique, et resteront à la charge de nos collectivités qui faute d'argent ne pourront les démanteler.

Nous ne pouvons croire, que vous serez la ministre qui aura facilité cette catastrophe annoncée.

Veuillez agréer, Madame la Ministre nos très sincères salutations citoyennes.

Pour l'association HAUT BUËCH NATURE
Jean-Philippe SALLEY
Président


Aucun commentaire: