dimanche 7 octobre 2012

communiqué de presse


Projet éolien sur la  commune de la Haute Beaume
Réunion du Conseil Municipal du Mercredi 26 09 12


Le Conseil Municipal a été convoqué par le Maire le mercredi 26 09 12. 

L’association l’avait appris trois jours avant, en se rendant à la réunion d’information organisée sur sa demande par la Mairie.

Trois points étaient à l’ordre du jour, dont le débat et la délibération sur la mise en place d’un mât de mesure de vent et l’octroi d’une promesse de bail à un des deux entrepreneurs en compétition pour le projet éolien porté par la commune.

Grâce à l’éclairage apporté sur le déroulement du processus par la presse (Dauphiné Libéré), les représentants de l’Association Haute Beaume Nature ont pu assister aux débats du conseil, le Maire n’ayant pas mis à exécution sa menace de délibéré à huis clos.

Huit conseillers communaux étaient présents sur neuf : trois habitants (conseillers résidents), les autres étant présents pour la circonstance. Pas de débats, certains n’avaient pas lu les documents.

Le vote sur le projet a été demandé rapidement, sans débat par rapport à tout ce qui avait pu être dit dans les deux réunions d’information organisées dans les semaines précédentes à l’initiative de l’association Haute Beaume Nature.

Sept conseillers ont voté pour le projet, un élu n’ayant pas participé au vote et un autre étant excusé.

Il a ensuite été procédé au vote pour le choix de l’opérateur.

Nous avons assisté à une réquisition à charge contre EDF EN, pour leur manque d’esprit commerçant ! Un comble !

Le maire et les adjoints ont ensuite encensé la Société Boralex, parée de toutes les vertus, qui a bien sûr été choisie dans la foulée.  Le premier adjoint avait d’ailleurs vendu la mèche au cours de la réunion publique du dimanche précédent en reconnaissant que le choix de cette société était déjà fait, au moins à 80% !

Nous avons assisté à un simulacre de débat :  quinze minutes chronométrées pour décider de l’avenir à trente ans de la commune! Aucune prise en compte des positions des habitants représentés par l’association.

La Présidente de la Communauté de communes du Haut Buëch avait déclaré : « pour l’éolien, il faut du temps » ....A la Haute Beaume, le Conseil se prononce en septembre, alors que les citoyens n’ont connaissance du projet que depuis le mois de Mai !  

Deux débats ont eu lieu, de nombreux points ont été relevés par l’association Haute Beaume Nature qui représente la majorité des habitants réels de la commune. Aucune réponse n’a été apportée par la Mairie qui s’est contentée de montrer les documents envoyés par les opérateurs potentiels, sans que l’association puisse en avoir de copie, même partielle pour travailler.                                 

Le vote s’est fait quelques jours avant la finalisation du Schéma Régional Eolien. La Mairie de la Haute Beaume ne s’y est d’ailleurs guère intéressé, ne participant pas à la consultation.

La démocratie est à minima à la Haute Beaume, et nous sommes bien loin des vœux de la communauté de commune, de la région et des principes nationaux de débat !

Aucun commentaire: